Archives de catégorie PUBLICATIONS DE L’ECOLE

Paradmin

LE MÉTIER DE DÉTECTIVE PRIVE DANS LES PAYS D’AFRIQUE FRANCOPHONE (5/5)

Quelles sont les formations disponibles pour être détective privé ?

En Afrique francophone

Malgré les législations qui diffèrent d’un pays à un autre, presque partout, il est nécessaire de suivre une formation agréée avant d’exercer ce métier noble mais parfois difficile et dangereux. En 2013, le Bénin semble être le premier à créer une Ecole internationale de détective et de stratégie en Afrique (EIDS), sis au quartier Wologuèdè à Cotonou. Cet établissement de formation professionnelle élitiste1 offre des formations en investigation, en protection et en intelligence économique. L’EIDS dispose de trois niveaux de formation :

– Niveau I (Certificat de Détective Privé) ;

– Niveau II (Brevet de Détective Privé) ;

– Niveau III (Diplôme de détective et de stratégie).

Plusieurs promotions y ont déjà été formées et les candidatures pour la prochaine rentrée sont ouvertes.

Contact: (+229) 95959854/95973421/95962659

WhatsApp: +229 99-70-38-11

Facebook: www.facebook.com/EIDSBenin/

E-mail : eids.formation@gmail.com, eids@apiasbenin.com

Vous avez aimé, Partager!
    Paradmin

    LE MÉTIER DE DÉTECTIVE PRIVE DANS LES PAYS D’AFRIQUE FRANCOPHONE (4/5)

    Quelles sont les agences de recherches privées en Afrique ?

    Une agence de détective privé a généralement pour mission la recherche de preuves pour le compte de ses clients particuliers (cas de divorces, infidélité…) et entreprises (cas d’intelligence économique, de concurrence déloyale, de contrefaçon, surveillance de salariés etc.). A l’exception de l’Afrique du Sud et de certains pays anglophones, en Afrique francophone, on compte très peu d’agence spécialisée dans ce secteur. Basée en Côte d’Ivoire et au Tchad, l’Agence RAR est une agence réputée d’enquêtes privées basée en Côte d’ivoire, avec un bureau au Tchad. Avec un Bureau au Cameroun, le Service d’Enquêtes et de Recherches Privées (SERP) du Cabinet TRICOIRE est riche de plus de trente ans d’expérience sur le terrain et s’est spécialisé dans la recherche de preuves matérielles et de témoignages. Enfin l’Agence Privée d’Investigation et d’Analyses Stratégiques (APIAS) Bénin conduit avec efficacité au Bénin et dans la sous-région des missions d’information, de conseil, d’assistance, d’enquête et de recherches pour le compte des particuliers ou entreprises. Il s’agit là de quelques-unes des initiatives visibles dans certains pays mais beaucoup reste à faire. C’est pourquoi Théophile Mone en appelle à la promotion et réglementation de ce métier au Burkina Faso :

    « Dans un Burkina où il y a de plus en plus de délinquances, de corruptions, d’abus de confiance, de problèmes de mœurs, les détectives privés pourraient y avoir une place de choix. Encore faut-il que les jeunes s’y intéressent et que nos lois réglementent mieux le domaine. »

    Cette publication est l’avant dernière partie de l’article de M. ELONGUE Christian. Suivez nous sur les réseaux sociaux pour ne pas rater la dernière partie ou inscrivez vous à notre newsletters pour recevoir nos publications.

    Vous avez aimé, Partager!
      Paradmin

      LE MÉTIER DE DÉTECTIVE PRIVE DANS LES PAYS D’AFRIQUE FRANCOPHONE (3/5)

      Dans la suite de la publication de l’article de M. ELONGUE Christian, Voici la troisième partie.

      Qui est détective privé ?

      Comme sus évoqué, être un détective – encore appelé, enquêteur, investigateur, agent de recherche – est très loin de ce qu’on voit dans les films. Son champ d’action ne se limite plus aux affaires de mœurs (adultères, personnes disparues…), il s’est énormément diversifié pour embrasser le secteur des affaires et le net a considérablement bouleverser les pratiques. Il est désormais plus facile d’obtenir près de 95% des informations en ligne à travers les réseaux sociaux et autres sites d’informations libres et publiques.

      Dans certains pays comme le Cameroun, la profession de détective n’est pas reconnue officiellement. Des individus étrangers à la profession peuvent donc se déclarer « enquêteur » sans pour autant connaitre l’éthique ou la déontologie du métier. C’est la raison pour laquelle, dans d’autres pays comme L’Ile de la Réunion, la profession est réglementée depuis 2012 : le détective devrait être capable de montrer sa carte professionnelle délivrée par leur Conseil National des Activités Privées de

      Sécurité (CNAPS). En France, le métier est très réglementé depuis les 20 dernières années. Il faut désormais passer un diplôme spécifique (minimum bac +2) pour poser sa plaque d’agent de recherches privées. Les instituts Esarp, à Montpellier, et l’Ifar, à Paris, proposent des formations initiales homologuées. Il est aussi possible de passer par l’université, via des licences professionnelles à Nîmes et Paris II.

      Vous avez aimé, Partager!
        Paradmin

        LE MÉTIER DE DÉTECTIVE PRIVE DANS LES PAYS D’AFRIQUE FRANCOPHONE (2/5)

        Voici la deuxième partie de l’article de M. ELONGUE Christian sur le métier de détective en Afrique francophone.

        La Perception Du Détective Prive En Afrique : Détective privé = Sherlock Holmes ? Si jamais vous êtes présentement dans un pays africain et aimeriez savoir s’il existe une agence de détective privé autour de vous, vous allez surement vous rendre sur le manitou Google pour faire votre petite recherche. Dans la préparation de cet article, c’est le même exercice que j’ai réalisé en tapant « Recherche Détective privé en Afrique ». Si vous vous amusez à cliquer sur l’hyperlien, vous verrez effectivement que les résultats renvoyés par Google sont imprécis et concernent davantage les agences étrangères qui couvrent l’Afrique. Cela est une représentation asymptomatique de la pratique de ce métier dans la plupart des pays francophones d’Afrique subsaharienne où le détective privé est un métier presqu’inconnu et non réglementé. L’image que certains vous donneront est tirée de leur imaginaire hollywoodien ou de l’univers des bandes dessinées comme les Aventures de Tintin, l’Inspecteur Murdock, l’Inspecteur Gadget ou Sherlock Holmes etc. Dans l’imaginaire populaire le détective privé est surtout perçu comme un homme qui peut être un agent secret, un espion, un garde de sécurité rapproché…Très peu s’imagine une femme dans ce rôle…Ainsi, très peu sont ceux qui ont une idée claire et précise des taches exercées par un détective privé. Alors qu’en est-il exactement ?

        Vous avez aimé, Partager!
          Paradmin

          LE MÉTIER DE DÉTECTIVE PRIVE DANS LES PAYS D’AFRIQUE FRANCOPHONE (1/5)

          Cet article est écrit par M. ELONGUE Christian. Il sera diffusé par séquence dont voici la première.

          A quoi ressemble le métier de détective privé en Afrique subsaharienne ? Résumé : Si le métier de détective privé est vulgaire hors d’Afrique, la pratique demeure peu connue du grand public en Afrique francophone. Très peu de pays dispose d’un cadre réglementaire et les autorisations y relatives sont donc très rares. Qu’est ce qui pourrait justifier ce faible intérêt ? Comment devient-on détective privé en Afrique?

          Avez-vous déjà essayé de contacter un détective privé pour des raisons sécuritaires ou autres ? A un moment ou un autre de la vie, et selon la nature de vos occupations et préoccupations, recourir à un détective privé est tout à fait normal. Si ce métier est déjà vulgaire et très bien connu en Occident, Asie et aux Amériques, qu’en est-il du continent africain ? Quelle est la perception qu’on y a du détective privé ? Y retrouve-t-on des écoles de formation à la pratique de ce métier ?

          Inscrivez vous à notre newsletters pour recevoir tout l’article ou suivez nous sur les réseaux sociaux pour ne pas rater les prochaines séquences.

           

          Vous avez aimé, Partager!
            Paradmin

            Fraudes dans les banques et assurances: le Fondé de l’EIDS dévoile les secrets (3/3)

            Pourquoi faut-il faire encore une investigation si déjà il y a déclaration de fraude ?

            Clovis ADANZOUNON : L’investigation est nécessaire avant toute poursuite d’un supposé fraudeur. Mais attention ! Ce n’est pas parce que L’employé qui travaille au-delà des heures normales n’est pas systématiquement un fraudeur ! Il faut donc faire une investigation ou une enquête afin de situer sa responsabilité ou non. L’investigation ou l’enquête est une recherche détaillée d’informations diverses, témoignages, photos, traces écrites au sujet des activités d’un homme, d’une femme ou d’une entreprise dans un cas donné afin de faire un rapport détaillé sur sa responsabilité. A l’Ecole Internationale de Détective et de Stratégie, nous formons des spécialistes suffisamment outillés pour rechercher ces informations diverses où qu’elles puissent se trouver.

            Comment anticiper sur un cas de fraude et l’intercepter ?

            Clovis ADANZOUNON : Pour anticiper sur un cas de fraude, il faut faire la veille stratégique. C’est aussi simple que ça. La veille stratégique permet de collecter un certains nombres d’information et d’anticiper sur les faits à venir. Elle n’est donc pas valable uniquement pour les cas de fraudes, mais aussi aux phénomènes économiques tels que la conjoncture économique, l’inflation, les chocs économiques en général. Mais malheureusement, elle n’est pas souvent prise en compte dans nos entreprises en Afrique et particulièrement au Bénin. Le phénomène qui s’observe actuellement sur le marché de la bière ne devrait pas surprendre si un dispositif de veille stratégique avait été mis en place.

            Quel appel avez-vous à lancer à l’endroit des Chefs des entreprises ?

            Clovis ADANZOUNON : Nous sommes dans un monde où les entreprises sont confrontées à une guerre économique sans précédent et ceux dans tous les domaines. Dans un tel contexte, de fraudes aussi bien internes qu’externes viennent mettre anéantir l’effort des opérateurs économiques. La veille stratégique et l’intelligence économique s’imposent indiscutablement donc comme seuls moyens de survie aux entreprises africaines. L’Agence Privée d’Investigation et de Stratégie est là pour accompagner les entreprises dans la nouvelle dynamique qui s’impose à elle.

            L’Ecole Internationale de Détective et de Stratégie quant à elle offre aux patrons d’entreprises, aux professionnels de toutes catégories confondues et à toutes personnes désireuses de se faire former pour un métier d’avenir des formations en investigations (au profit des banques, assurances, institutions de micro finances, ambassades et consulats, administrations publiques, cabinets d’avocat, etc.) en management stratégique et en intelligence économique. J’invite donc les chefs d’entreprises à se rapprocher de nous pour qu’ensemble nous puissions relever les défis.

            Vous avez aimé, Partager!
              Paradmin

              Fraudes dans les banques et assurances: le Fondé de l’EIDS dévoile les secrets (2/3)

              Dans le domaine de la banque, comment la fraude se manifeste-elle ?

              Clovis ADANZOUNON : Dans le domaine de la banque, les fraudes internet en banque se manifeste généralement par les détournements c’est-à-dire le vol d’argent ou de matériel, l’utilisation non autorisée d’un bien ou équipement, la malversation diverses : soustractions de fonds sur des comptes de clients ou des comptes internes, paiements intentionnels de faux chèques ou faux ordres de virements, le détournement de compte de personnes décédées ou disparues, etc. Nous avons également fraudes liée aux factures et aux remboursements fictifs (les frais de voyage et dépenses majorés, les heures supplémentaires non justifiées, les paiements effectués pour des travaux non exécutés) ; les pots de vin / backshich (les cadeaux reçus et non déclarés, les voyages et les loisirs offerts par des clients, les pourcentages reçus sur les prêts consentis, les conseils rémunérés : « frais de consultant »). Les conflits d’intérêt c’est-à-dire les participations chez un fournisseur, les parents recrutés ou employés par un fournisseur peuvent aussi être sources de fraudes internes.

              Quant aux fraudes externes, elles sont commises par des individus agissant isolément ou intégrés dans un réseau, dans lequel chaque membre a une attribution bien définie. Nous avons donc des fraudes relatives aux chèques (les contrefaçons ; le faux intégral et les falsifications ; les fraudes liées aux chèques volés ou perdus). Les vols de chèques sont réalisés dans les banques, dans les imprimeries, en cours de transport, lors des cambriolages chez les particuliers, dans les voitures, les centres de tris postaux, dans les boites aux lettres et à l’occasion des vols dits « à la tire ». Nous avons également des fraudes liées aux virements bancaires c’est-à-dire l’émission de faux ordres de virement et les fraudes liées à des mises à disposition de fonds pour retrait d’espèces.

              Qui peuvent être victimes des ces types de fraudes ?

              Clovis ADANZOUNON : Les victimes de fraudes aussi bien internes qu’externes se retrouvent à tous les niveaux de la chaine que ça soit dans les assurances que dans la banque. On a donc les employés, la direction de la banque ou de la maison d’assurance, les fournisseurs, les clients, etc.

              Quel est le profil d’un fraudeur interne et comment l’identifier ?

              Clovis ADANZOUNON : Le profil type du fraudeur interne est multiforme. Nous avons les employés qui jouissent d’une certaine ancienneté ; ceux qui occupent des positions de confiance ; les employés qui travaillent au-delà des heures normales sans justification ; ceux qui ne prennent jamais de congé bien qu’ils en ont droit ; ceux qui vivent au-dessus de ses moyens ; ceux qui sont émotionnellement instable et les alcooliques ou drogués.

              Pourquoi l’employé qui travaille au-delà des heures normales peut être considéré comme un potentiel fraudeur Monsieur le Directeur ?

              Clovis ADANZOUNON : Vous savez, l’Agence Privée d’Investigation et de Stratégie que je dirige et dont l’Ecole Internationale de Détective et de Stratégie est un démembrement a mené ces dernières années des investigations pour de nombreuse structures dont je taire les noms ici. De ces investigations, il en est ressorti que certains fraudeurs justifient leurs actes par le fait qu’ils sont sous payé ou qu’ils font des heures supplémentaires mais ne sont pas rémunéré. Les patrons d’entreprise doivent donc faire beaucoup attention à ces genres d’employés. Dès lors que de tels employés sont détectés ou un cas de fraude se produit ou déclaré par une victime, une investigation s’impose.

              Vous avez aimé, Partager!
                Paradmin

                Fraudes dans les banques et assurances: le Fondé de l’EIDS dévoile les secrets (1/3)

                Selon une étude réalisée par le cabinet Ernst & Young, les États Unis et l’Afrique ont le taux le plus élevé de cas de fraudes dans le monde. En effet, selon les statistiques, 88 % des entreprises situées dans ces deux régions du monde (USA et Afrique) ont connu au moins un cas de fraude ; 84 % des cas étaient commis par des employés ayant cinq ans ou plus d’ancienneté et environ 40 % des cas se déroulent dans le secteur bancaire.

                Il est donc un secret de polichinelle que dans le secteur de la bancaire et des assurances, les employés ou responsable à divers niveaux dans l’exercice de leurs fonctions de façon générale, sont sujets à des tentations qui les poussent à commettre certaines infractions généralement appelées fraudes. De la même façon, des personnes extérieures à ces structures sont tentées de commettre de telles infractions. Comment ces infractions sont-elles opérées ? Qui en sont les victimes ? Quels sont les impacts de telles infractions sur les entreprises ? Comment lutter contre ?

                Autant de questions auxquelles le contrôleur général de police à la retraite Clovis ADANZOUNON a essayé de répondre pour non seulement éclairer l’opinion publique sur le sujet mais aussi et surtout attirer l’attention des chefs d’entreprise, notamment les banques et les maisons d’assurances, sur le danger que représente ces infractions pour leur structure. Ancien directeur général de la brigade économique et financière du Bénin, Clovis ADANZOUNON est le Président Directeur Général de l’Agence Privée de d’Investigation et d’Analyse Stratégie (APIAS) et le fondé de l’Ecole Internationale de Détective et de Stratégie (EIDS).

                Qu’est-ce qu’une fraude et quelles sont les domaines d’activités où elle est plus présente ?

                Clovis ADANZOUNON : Je vous remercie. Définir la fraude est un exercice délicat dans la mesure où la fraude est une notion intangible qui échappe à la statistique. Elle constitue une notion large pour laquelle il n’existe pas de définition légale en droit positif.

                En tenant compte des travaux publiés par certains organismes tels que l’Institute of Internal Auditors (IIA) et l’Association of Certified Fraud Examiners (ACFE), nous proposons de définir la fraude comme tout acte ou comportement commis intentionnellement par une ou plusieurs personnes afin d’obtenir un avantage ou un bénéfice de façon illégitime ; illicite ou illégale. De ce point de vue, le secteur des assurances et des banques sont aujourd’hui les plus exposés aux fraudes notamment en Afrique et particulièrement au Bénin.

                Il existe combien de type de fraude dans ces secteurs ?

                Clovis ADANZOUNON : En assurance comme en banque, on distingue principalement deux sortes de fraudes à savoir : la fraude interne et la fraude externe.

                En assurances, comment la fraude peut-elle s’opérer et qui en sont les auteurs ?

                Clovis ADANZOUNON : La fraude interne en assurances peut être commise par les patrons de maison d’assurance eux-mêmes ou les membres du personnel au sens large (salariés, intérimaires, personnes agissant sous les ordres et la direction de l’organisme, etc.). La fraude interne peut donc prendre la forme de détournement d’actifs matériels, de corruption, de fraude aux états financiers ou toute autres activités financières frauduleuses telle que le gonflement frauduleux de chiffre d’affaires.

                La fraude externe quant à elle est commise par des personnes extérieures à l’organisme : les clients, les intermédiaires d’assurance, les professionnels de santé, les fournisseurs, les prestataires ou tout autre tiers. La fraude externe peut prendre différentes formes et concerner tous les produits proposés par la structures : épargne, retraite, santé ; prévoyance ; dommages, etc. Elle vise essentiellement à obtenir le versement des prestations indues.

                La fraude externe représente généralement la majorité des fraudes recensées dans le domaine des assurances et l’expérience a montré que le fraudeur externe a toujours un complice interne qui lui communique les informations stratégiques.

                 

                Vous avez aimé, Partager!