Cérémonie de Remise de diplôme aux étudiants de la troisième promotion de l'EIDS

CEREMONIE REMISE DIPLOMES EIDS 11 W

Ils sont au total cinq à avoir reçu ce vendredi 3 novembre 2017 leur parchemin de formation à l’Ecole Internationale de détective et de Stratégie. Il s’agit de : Azonlegbé Landry, Noutchet Ildevert, Kokou Rodrigue, Zinsou Moïse et Dekouabonto Levis qui après 1 an, voire deux ans ou trois ans de formation ont été aguerris pour aborder efficacement leur avenir dans le secteur du métier de détective privé.

Le major de cette promotion a pour nom Landry Azonlegbe avec une moyenne de 15,3. Pour le fondé de l’Eids, Clovis Adanzounon, l’Eids a aguerri les récipiendaires pour aborder efficacement leur avenir dans le secteur du métier de détective privé. «Notre métier est un métier de persévérance, de sacrifice et d’abnégation. C’est aussi un métier exaltant et élitiste», a-t-il martelé à l’endroit des étudiants. Selon ses dires, au cours de leur formation, leur approche a été de leur amener à retenir l’essentiel, le fondamental.

Après avoir félicité les impétrants, le fondé a énuméré les différentes missions dans lesquelles ces derniers auront à intervenir. Il s’agit entre autres : le recouvrement de créances, les recherches de preuves en cas d’atteinte aux biens et aux personnes, les renseignements familiaux, la recherche des mis en cause ou de personnes disparues, les investigations journalistiques, les sondages d’opinion publique etc…

« L’horizon est donc très vaste. Il ne tient qu’à vous de saisir le secteur qui vous intéresse », a-t-il précisé. Pour Noutchet Ildevert, porte-parole des récipiendaires, « nous sommes fiers de la formation reçue à l’EIDS et nous sommes prêts à affronter le monde professionnel. Nous pouvons travailler comme professionnels de la sécurité, être recrutés par les sociétés d’assurance, les institutions de l’Etat chargées des investigations ».

Pourquoi EIDS Benin

L’encadrement technique est assumé par des professionnels que sont des militaires, des gendarmes et de policiers de différents grades ayant même servi dans le système des Nations Unies. En outre, ce personnel est aussi renforcé par des intellectuels et de personnalités de haut rang civil et militaire dont des Généraux, des administrateurs, des professeurs de rang magistral, d’enseignants, de banquiers, de magistrats, d’avocats, d’assureurs, d’ingénieurs en informatique et financiers.

Hier43
Semaine537
Mois1904
Total42164

Powered by CoalaWeb